WC

“na” d’accord mais je *eviens et je m’installe comme un *oi, d’ailleurs c’est quoi un *oi ? “LE fils de” FUCK les grosses putes de la NVA. bah c’est la nature mais là LA LOI de la nature facile. Sinon ça déchire pas sa race ce qu’il fait le voisin. Crie au pédé! Scie du bois si tu n’as pas de bois fais semblant achète-toi un gros haut-parleur Les G*emlins? Jan Jambon? Moi j’ai tellement de doutes qu’est-ce ça avoi*? Je suis une insulte… Disons vous me voyez arriver vous vous tenez plus. Ben je suis pareil. Moi le trot le galop et le repos j’adore ça. Mais c’est pas évident quand tu vis dans une machine à punir. Heu? “Ca c’est vulgaire” oh ma petite mer on ne va pas m’apprendre à aimer les femmes tout le contraire qu’on m’a appris. Et ton ancien mac qui serait mon pèr… Sais bien chier dans un WC c’est trop pour vous. Demain je suis pas dans la merde.

Continue Reading

Quel réchauffé…

Casanova en mode automatique? Un loser devenu cruel? Une boulette de viande froide? Qui est Jeannot Lapin? Que faire dans l’angoisse quand on n’a qu’un gramme pour le week-end et pas d’alcool. (je sais qu’il y a pire non merci vas traître assassin) mais je suis calé avec un bacon, c’est bien. Comment calmer ces impatiences motrices? Calomnies. J’en ai marre des médisances.

Continue Reading

Désir

Voilà je veux une femme à emmener à l’hôtel (ou s’y donner rendez-vous) sans lames de rasoir ou armes quelconque, enfin une gentille, sympa, avec du caractère. Tranche 20-40. (on n’en parle pas normalement mais je suis abonné au film de cul) pas maquillée juste la baise à l’hôtel. Me contacter d’abord*, où vous voulez sauf chez moi pour un début ou un one-shot. Pas maquée pas d’embrouille prison ou hôpital. Célibataire, pas prostituée ou mariée. Formulaire de contact, pas de mec, et une fille polie qui s’évanouisse pas dans la nature.

Continue Reading

Stop fooling me bitches

On s’y croit ou on y est. La critique. Pour moi la balance c’est un truc qui pèse. Ridicules dans leurs bouches peut-être parce que je n’y suis pas. Se comporter. Mais exister en réalité et œuvrer pour le bien (travail). La mission. Parce que bon dans le froc et la bouche ça gigote pour rien. REPEAT AFTER ME. TOUS LES JOURS LES MÉMES MOTS VIOLENTS. ET MOI C’EST JUSTE UN BONJOUR ET UN SOURIRE ET C’EST CA QUI SUFFIT. On cherche des héritages? Oh mais il n’y vont pas de main morte. Toutes ces “J’accuse” “Je me plains”. Les gens qui souffrent vraiment en silence, pas qui raconte leurs problèmes au premier venu, à tous les pédés macs et tout ce qu’on trouve dans le marais. Oui je suis choqué par autant de vilaines trolles arnaqueuses, abusives. Alors tu me frappes dans les couilles t’es morte. C’est pas une phrase menaçante, de cause à effet. Et moi je vis ma vie pépère parce que j’ai nettoyé tout le quartier avec mes potos. D’ailleurs je n’y vais plus, c’est pour les gens de l’avenir (pas le journal) que j’ai entrepris de faire ça. Bien-sûr ça m’a coûté des sous et la peau. Mais il fallait bien faire quelque chose c’était insoutenable comme pression, comme négligence, comme lynchage. Cela fût, dubitatif. Alors la police doit mieux faire son travail. Pas punir et arrêter (ça des petits cons pour jouer sérieusement qui à l’espion qui au policier il y en a trop) mais pour assurer la sécurité des hommes des femmes et des enfants, dans une société de loisirs. Bon je suis pas encore à la cannabis cup, ni champion d’échecs, ou libriste accompli mais si vous vous souvenez comme moi vous voyiez le diable (pas le football, la Bible eh oh) dans vos yeux qui cherche le Bien Suprême, une gamine à sodomiser MDR. Madre Dementia Rigolate. Et moi qu’est-ce que j’en entendais comme bondieuseries “Foutre ta mère” “Tuer ton père” “Niquer ta sœur” mais quels lâches…

Continue Reading

Lopesa

Le chiendent, des boniments. La peau et les mauvaises herbes. En fait j’en ai marre des jeux de mots de vieux salopards vicieux et violents, tellement vieux qu’ils sont morts. Pourquoi j’ai pas droit à une femme hein? Parce que franchement elles ne sont pas bonnes à tringler, ça fout du sang partout et après il n’y a pas que des sauvages. Quand elles rameutent toutes leurs maf’. “Vilain mélange” les crollés baisent entre eux, fraternellement. Ça choque pas mais ça manque d’envergure, alors ils montent un plus grand, au carnaval des fous furieux. Ce sont leurs affaires? Mais ça pollue enfin enfin bon pour soigner mon rhume j’ai compris, ne plus approcher de sa femme. Bon encore de la cinémalerie grotesque à mon nez. Elle tiennent à quelques mots (que du reste je n’ai pas) et puis elles deviennent insultantes si tu leur agites pas un billet et que tu sues pas par le travail. De toute façon le fric j’en ai besoin pour moi et il n’y a pas de place dans ma vie pour des gamines sans cœur. J’y peux peu rien moi si mon vit est fort et vigoureux et qu’elles vont trop vite mes bourses. Question de tempo. Non pour faire l’apologie de la paralysie. L’attrait pour le BDSM c’est pour les nostalgies d’avant-guerre, quand les couples restaient soudés comme des monarques. Enfin moi ça me fait pas bander. “Maître après Dieu”, “Ni Dieu ni Maître”, mon plus grand plaisir seraient qu’ils n’existent pas, une Terre toute plate sans division mais je vis bien dans un monde, dans un pays et j’aime les formes. Et puis l’évolution devraient avoir un sens de bas en haut alors que bon tout devient de plus en plus sale et il n’y a pas de nettoyage possible, parce qu’il n’y a rien de propre, que l’homme n’est qu’un concepteur futile et la crasse un concept subtil tandis que le propre n’est qu’une technique agaçante a priori. A posteriori c’est agréable des draps propres et une bière sans tabac et du tabac sans eau un herbe légale du whisky sans crachat. Avant c’était pas comme ça, on crachait pas dans ma bouteille et on chiait pas dans mes plats et pisser dans une canette c’est ridicule, oui oui c’est moi le r NON. NON. NON. Ces pétasses m’emmerdent parce que. Pourquoi vous savez pas laisser les hommes boire leur bière tranquillement sans se curer le nez à cause de ta coke de merde.

Continue Reading

La haine n’apporte rien

Puis elle viendra bien assez tôt. Voilà m’excuser vous aussi mais moi je le fais et vous ? C’est pas vrai que j’en en ai rien à foutre (foutre care en anglais pas mesper en verlan) C’est tout. Je vous demande de ne pas prendre pour des ordres ce que j’ai pu dire ou écrire. Clasher c’est pour les gamins qui font popo dans leur froc. Je parle pas de vrais enfants évidemment qui ont besoin d’être aimés. Eminem est gros c’est pas vrai. C’est le pape le pede qui foutre ses collègues à poil et se disculper et se renforcer son pouvoir temporel. Je dis pas qu’ils crèvent les papes et les pédés ça ferait double tilt. Et il y en a qui ont l’esprit tellement petit qu’ils s’en prennent à tout le monde. Moi motherfucker comme un autre elles m’ont déchiré tous mes frocs mon fric ces putains à 2 balles qui se réclament du pape. Niquer des mères c’est trop pour moi. Assez. Crève bitch. Jesus? C’était juste un condamné à mort complètement hystérique et gonflé d’ego. Tous les défauts des lâches. Moi ? L’argent commence à rentrer depuis que j’ai sorti tout le monde. Ducon ta mère, m’en fous baise le cimetière.

Continue Reading